Avancement des projets

Salut,

Après plusieurs semaines de silence radio et de travail acharné, j’arrive bientôt au terme de la traduction de The Low Road, une cinquantaine de pages encore, soit une semaine à mon rythme de croisière et nous devrions arriver  à quelque chose de présentable.

Quelle aventure la traduction : beaucoup d’efforts, de patience, de concentration mais aussi de la sensibilité et cette sorte d’immersion dans la pensée de l’auteur, le roman est vraiment très bon et il serait dommage de le gâcher en ratant la cible des mots, des idées et des images poétiques. La description du mouvement dans l’espace, sur les trains, en voiture ou en bateau reste de loin l’exercice le plus délicat tant l’auteur y a concentré d’images et de perspectives.

Je lui écrivais hier encore que depuis Maupassant je n’avais pas souvenir d’avoir été touché par cette forme descriptive précise et poétique. Si nous nous tenons au planning, avant la fin du mois de juin, le manuscrit aura été relu, corrigé et finalisé. Au final, cela représente huit mois d’écriture, relecture et de discussions en discontinu parce que bien entendu nous avons d’autres occupations et quelques obligations contraignantes. Sinon ce ne serait pas drôle.


Le jeu de société évolue vers sa forme finale. Les jetons sont peints, la boîte a rétréci, les règles en français sont en cours de réécriture et une fiche aide-mémoire est en train de voir le jour. Ne manquent bientôt plus que le graphisme des quatorze « héros » et des douze « évènements » dont la création a été confiée à ma camarade Anna Gaïotti. Je vise sept éditeurs, à qui j’enverrai ma proposition au début de l’été. Et vaille que vaille !

Nous dépassons largement la centaine de parties jouées et une bonne trentaine de joueurs aux profils variés et je n’ai toujours pas trouvé de manière de gagner systématiquement, ce qui peut prouver soit que je suis une quiche, soit que l’équilibre est atteint, tatin, la quiche, humour. Cadeau.


Enfin j’ai le plaisir de vous annoncer pour juillet la sortie de la saison 2 de la vie de Régis, feuilleton entamé l’année dernière à la même période. Vous pourrez retrouver les épisodes précédents sur le site en faisant une petite recherche ludique et festive.

D’autres projets émergent des cartons, comme les radis et les tomates du jardin malgré la rigueur tardive (les saints de glace, tout ça) dont un quatrième recueil de poésie et textes courts prévu pour la rentrée et un recueil de nouvelles fantastiques et géniales qui n’en est à ce jour qu’à un stade embryonnaire.

Profitez du soleil, amusez-vous bien et à très bientôt !