PAF WUM 2014

Le paysage fracturé d’éoliennes au lent mouvement mécanique est nimbé d’une lumière froide et douce. Le fond de l’air humide et frais semble figer le crépuscule. C’est une image familière, celle des grandes retrouvailles annuelles au Performing Arts Forum pour Winter Update Meeting.

« Ils sont tous là » me lance Stéphanie, percevant dans mon regard de collectionneur toute l’inquiétude de savoir si elle ou lui serait aussi de la partie. Le petit café dès l’arrivée, dans une cuisine déjà emplie de toutes les couleurs chaudes de la marmite bouillante, les habitudes et les habitués. Je prends Marten dans mes bras. « Tu es toujours aussi grand », il répond « et je constate que tes cheveux continuent de pousser ». S’exprimer clairement et simplement prendra quelques heures je suppose.

Christian m’envoie un cageot de fruits et légumes à ranger dans l’arrière-cuisine. Alors je retire le manteau et je me mets à la tâche. Puis il me serre contre lui avec un grand sourire et m’offre un petit remontant. Nous aurons le temps de parler des distilleries d’Ecosse et de philosophie. Je le sais.

La chambre 116 est douillette, Valentina me l’a réservée. Elle, de toute sa grandeur de femme, depuis tout ce temps que je ne l’avais pas vu, me taquine un peu sur mon malaise à ne toujours pas savoir comment m’y prendre pour rentrer dans son jeu.

Ca y est, je flotte. Le métier et ses tracasseries sont si loin. Il me semble que tout est déjà plus facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.