De la vie communautaire et des souris

Salut,

Aujourd’hui, c’est le grand arrivage d’un collectif de danseurs spécialisés dans le contact improvisation. Si la vingtaine d’organisateurs s’affaire déjà depuis deux jours dans le bâtiment, les quarante pratiquants débarquent cet après-midi. Cela vient clore la phase de préparatifs qui aura été laborieuse et relativement désagréable.

La résidence d’artistes qu’est PAF est établie sur un modèle d’auto-organisation pertinent qui a fait ses preuves depuis près de dix ans. La réussite de ce modèle est tout particulièrement liée à la nécessité que chacun des utilisateurs du lieu soit également coresponsable de ses actions et de celles auxquelles il participe pour le bon fonctionnement de la structure. Personne ne dicte ce qu’il y a à faire. Chacun propose et dispose à quantité égale du lieu. Contrairement aux résidences institutionnelles et plus généralement à toute l’industrie hôtelière, PAF ne dispose pas de personnel. Aussi la première règle est de nettoyer derrière soi.

Que le concept du lieu soit nouveau pour certains, qu’il puisse être sujet à questionnement et même qu’il soit critiquable, ça je peux l’accepter et en discuter à loisir. Cependant, feindre l’acceptation des rares principes fondamentaux pour immédiatement les outrepasser, cela tient de la médiocrité et de l’étroitesse d’esprit. Il est donc depuis deux jours nécessaire de faire appel à deux outils de secours : la patience et la dialectique.

Nous n’arriverons visiblement pas à raisonner quelques individus particulièrement dévoués à leur séminaire, mais nous réussirons à coup sûr à convaincre la plupart des membres du groupe parce que ce lieu est la preuve même que l’on peut être très professionnel dans ses affaires, prolifique dans ses recherches et doué du sens communautaire dans le même temps.

Quelques notes pour plus tard :
Arrogance : nature à refuser toute possibilité de remise en question de ses propres principes
Colonisation / Privatisation : assimilation de l’espace public en tant qu’annexe du domaine privé. Exemple : déposer son matériel dans le plus de salles et le plus de mobilier possible pour justifier de la nécessité d’utiliser l’espace même en cas d’absence.
Bureaupathologie : Aspect négatif de la bureaucratie (qui est déjà en soi compliqué) dans lequel le bureaucrate ne peut s’en référer qu’à lui-même ou à son supérieur. Incompatible avec la démocratie horizontale.

Dans un registre beaucoup plus léger, mais tout aussi passionnant, je souhaite maintenant expérimenter l’écriture pour enfants par le biais d’un conte illustré faisant notamment référence au brillant magicien de mon enfance Garcimore ou plutôt à sa petite souris, survivante du prestidigitateur disparu dans un ultime tour de magie !

Ci-dessous, mes premières études de souris : stylo à bille sur papier blanc, A4.

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.