Un point sur tout !

L’année 2016 est entamée sous le signe de la productivité et de l’ouverture sur de nouveaux possibles et de nouveaux enjeux. Bien que je fus plutôt discret sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, je ne lambine pas aux fourneaux :

Crowned | La Couronne [titre provisoire]
Un jeu pour 2 à 6 joueurs, à partir de 8 ans. Temps estimé d’une partie 45min. à 120min.

Avec ses 216 pions et palets en bois du Jura et ses sacs en lin, Crowned est le projet de jeu de stratégie politique féodal que je m’évertue à mettre en place depuis bientôt six mois. Après avoir présenté le jeu en décembre au Nautilus de Béthune, je compte poursuivre les phases de test en public en février lors d’un bref passage dans le nord en février.

Joué déjà par une vingtaine de testeurs plus ou moins aguerris aux jeux de société, le jeu rencontre un vif succès. Il me reste encore une dizaine d’heures à prévoir pour la rédaction finale des règles en anglais et en français. Je présenterai ensuite l’un des prototypes à des éditeurs bien que l’idée de développer le jeu et de le commercialiser en indépendant sous la forme d’une édition limitée à 100 exemplaires comprenant une ou plusieurs linogravures originales me taraude l’esprit. Dans cette optique, j’ai demandé à l’artiste polymorphe Anna Gaïotti de m’accompagner sur la conception du graphisme de l’objet. La charte graphique se doit d’être minimaliste et épurée pour laisser une place prépondérante à l’imagination.

J’ai vraiment hâte que ce projet aboutisse. C’est une superbe expérience !

@PAF 2015

@PAF 2015

Les étendues désertes publié chez Stellamaris en 2016 !

Nous y sommes. Mon troisième recueil de poésie et de textes courts sortira au premier trimestre 2016. Mon éditeur, Michel Chevalier et moi-même avons travaillé dur ces deux dernières semaines pour produire un livre à la mesure de ce qui doit être le livre de la fin d’un cycle (Un très long rire d’agonie, Variations au-dessus de l’abîme et Les étendues désertes). A ce titre, j’ai d’ores et déjà commandé 50 exemplaires que je me ferai un plaisir de mettre à votre disposition, dédicacé, numéroté et accompagné d’une linogravure.

Je présenterai également le livre à PAF et j’en enverrai quelques uns aux journaux locaux du Nord Pas-de-Calais et Picardie, sait-on jamais.

La vie de Régis

Projet parallèle, dont j’ai partagé l’été dernier les premiers épisodes, La vie de Régis sera une épopée en 36 épisodes où il sera question de la survie d’un individu déconnecté des réalités dans un environnement hostile (le monde du travail !) et surnaturel.

Je reviendrai prochainement sur la progression de ce livre. Il est probable que ça n’aboutisse qu’en début d’année prochaine.

The Low Road | Les chemins de traverses

La traduction des 38 premières pages du roman du D.E. Lucas sont quasiment terminées. D’ici la fin du mois, je dois transmettre ma version finale à qui de droit pour une relecture en profondeur avant d’envoyer le tout à un éditeur. Quelle expérience formidable d’avoir la possibilité de discuter avec l’auteur plusieurs heures par jour sur le texte et ses subtilités poétiques. J’améliore considérablement mon anglais (américain) et l’auteur enrichit son français. Dans cette démarche gagnant-gagnant la véritable question, c’est « suis-je capable d’aller au bout de ce projet ? ai-je les épaules assez larges pour devenir traducteur là où des personnes font des études pour le devenir ? ».

Si l’auteur se veut rassurant quant au travail fourni et à la qualité générale de ma traduction, j’ai du mal à réprimer le doute qui m’assaille.

Un nouveau site web

Il est en cours de reconstruction, et officiellement ouvert aujourd’hui. Je change d’hébergeur (OVH) et j’en profite pour repenser l’ensemble du contenu et de la forme. Vous devriez voir le changement au fur et à mesure.

Cette décision fait suite à des problèmes avec mon précédent hébergeur et la récente commande d’un site pour ma camarade Marion Uguen dont j’ai l’honneur et le privilège d’être le regard extérieur d’occasion dans le cadre de la création de sa nouvelle pièce.

Voilà je vous laisse, j’ai encore des dizaines de choses à faire !

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.